Accueil
AccueilAccueil PrévisionsAll around the world 2011/2012 Inde et NépalInde et Népal Asie du Sud-EstAsie du Sud-Est AustralieAustralie Amérique du SudAmérique du Sud Amérique du NordAmérique du Nord Carnet de voyageCarnets de voyage CommentairesVos commentaires ... ecrireNous écrire



La Thaïlande
Quelques photos



Quelques vidéos ...


Nous sommes passés par là .... Nous sommes là ....
Retour vers la Birmanie



Afficher Thaïlande sur une carte plus grande
Suivez nous en Malaisie





haut de page
Bangkok
Koh Chang
Noël
Jour de L'an
Phuket Town

dernières nouvelles



















































haut de page
Bangkok
Koh Chang
Noël
Jour de L'an
Phuket Town

dernières nouvelles






































haut de page
Bangkok
Koh Chang
Noël
Jour de L'an
Phuket Town

dernières nouvelles






















haut de page
Bangkok
Koh Chang
Noël
Jour de L'an
Phuket Town

dernières nouvelles




















































haut de page
Bangkok
Koh Chang
Noël
Jour de L'an
Phuket Town

dernières nouvelles






























haut de page
Bangkok
Koh Chang
Noël
Jour de L'an
Phuket Town

dernières nouvelles




















































































































































































haut de page
Bangkok
Koh Chang
Noël
Jour de L'an
Phuket Town

dernières nouvelles

































haut de page
Bangkok
Koh Chang
Noël
Jour de L'an
Phuket Town

dernières nouvelles





















































































































haut de page
Bangkok
Koh Chang
Noël
Jour de L'an
Phuket Town

dernières nouvelles



























































haut de page
Bangkok
Koh Chang
Noël
Jour de L'an
Phuket Town

Yangon - Bangkok,  dimanche 18 décembre

Ce matin, nous avons pris l’avion à 8h30 pour Bangkok. Avant d’atterrir, nous avons vu que la région autour de l’aéroport était encore bien inondée. Par contre, il n’y a plus de traces dans la ville.

Il y a beaucoup plus de touristes que lors de notre précédent passage fin septembre. On se rend compte que c’est une période de vacances en Europe.

Nous avons retrouvé notre petit hôtel tout au bout de la rue Rambuttri et nous allons nous poser quelques jours avant de partir dans le sud. Au programme : farniente, lecture, massages et…chaleur. A l’heure où je vous parle, je sais qu’il neige à Valence !

Bangkok, mardi 20 décembre

Aujourd’hui, nous avons pris le bateau-taxi pour aller dans le quartier de chinatown. Le niveau du fleuve Chao Phraya est encore haut mais il ne déborde plus sur les berges. Mais on voit encore des petits murs de sacs de sable témoignant de la lutte contre les récentes inondations.

En route, on aperçoit le beau palais royal.

Un quart d’heure plus tard, on se retrouve …en Chine.

Bangkok, mercredi 21 décembre

Ce soir, nous quittons Bangkok. Nous allons prendre un bus de nuit pour aller dans le sud, à Ranong, qui se situe au niveau de la pointe sud de la frontière birmane. De là, nous prendrons un bateau pour aller sur la petite île de Koh Chang dans la mer d’Andaman (à ne pas confondre avec la grande Koh Chang qui se situe, elle, dans le Golfe de Thaïlande).

Nous rejoindrons Yvon et Marianne, les canadiens, et allons passer Noël, pour la première fois, sous le soleil, au bord de la mer.

Koh Chang,  jeudi 22 décembre

Après une heure de bateau, nous apercevons la petite île de Koh Chang, très sauvage, couverte par la jungle. Puis on commence à voir des petites plages de sable jaune, désertes…

Le bateau se dirige vers une plage plus importante et là, on voit apparaitre quelques bungalows. Il s’approche du bord et quelques voyageurs vont descendre là, par une échelle en alu posée directement dans l’eau !

Le bateau repart et… 3 plages plus loin, c’est notre destination : une longue baie et les chalets du Cashew Resort disséminés dans les arbres.

   

Nous avons un bungalow sommaire mais avec une super vue sur la mer à 50m.

   

Nous avons retrouvé Yvon et Marianne. Nous avions débarqué avec Laura et Charlotte, les deux filles de Marianne qui étaient dans le même bateau. Nous faisons aussi la connaissance de leur père Marcus.

Koh Chang, vendredi 23 décembre

Koh Chang est une vraie île de Robinson, un véritable havre de tranquillité ! 

Sur notre île :

- Il n’y a aucune voiture.

- Il y a de l’électricité de 18h à 23 h.

- Il n’y a pas d’eau chaude.

- Il n’y a que le son du clapotis des vagues et un bruit de moteur de bateau…de temps en temps.

- Les insectes de la jungle se mettent à siffler à la tombée de la nuit pendant une petite heure.

- Il y a de gros papillons.

- Il y a un très bon restaurant près de nos chalets où on fait soi-même son café dans la cuisine en plein air, où on prend ses boissons dans le frigo, où on note ce qu’on consomme dans un carnet et où on débarrasse à la fin du repas.

- On peut rejoindre les autres lieux d’hébergement par la plage ou par des petits sentiers sableux.

- Il y a un tout petit village accessible par un chemin cimenté. On trouve une toute petite épicerie.

- Le ciel fourmille d’étoiles.

Aujourd’hui, la nuit est très noire, sans lune, et lorsqu’on va dans l’eau notre corps est illuminé par des centaines de petits planctons fluorescents. C’est incroyablement surprenant. C’est un phénomène que l’on peut voir seulement si il fait très sombre.

On termine la soirée autour d’un feu sur la plage…

Pas mal, non ?

Koh Chang, samedi 24 décembre

JOYEUX NOEL A TOUS !!!!!!!!!!!!!!!!!

Nous avons passé une très bonne soirée de Noël. Fous rires garantis à la découverte de nouvelles expressions québécoises ! A Bangkok, nous avions acheté des bonnets de père Noël. Nous en avions assez pour en offrir à chacun des membres de notre fine équipe mais aussi au personnel de l’hôtel. L’ambiance était assurée d’autant que nous avions commandé des énormes crevettes et que Marcus avait apporté du vin français dans ses bagages.

   


Nous remercions nos amis canadiens d’avoir été de si joyeux compagnons pour ce premier Noël sans notre famille.

Après minuit, compte tenu de nos 6h de décalage horaire, nous avons pensé très fort à notre famille qui commençait juste cette soirée de Noël ! 

Koh Chang, dimanche 25 décembre

A l’intention de ceux qui ont douté de notre photo de Noël, voici la preuve : si, si, c’était bien un vrai palmier !!!

Koh Chang,  mardi 27 décembre

La vie s’écoule sur notre île entre baignades, promenades sur la plage, lecture, apéros, repas… Quelle fatigue !!!

Mais on se rend compte que nous avions vraiment besoin de nous reposer. C’est peut être difficile à croire mais voyager, ce n’est pas des « vacances ». C’est même sacrément fatiguant et là je parle sérieusement.

La couleur de la mer change toute la journée, selon la position du soleil. Nous avons droit au coucher du soleil pile en face de notre bungalow.

Ce matin, de la terrasse, nous avons vu passer deux dauphins, juste à notre hauteur, très près du bord. Nous nous sommes précipités sur la plage et nous avons pu les voir traverser toute la baie. Ils étaient gros et sortaient bien de l’eau. C’était magnifique !

Koh Chang,  mercredi 28 décembre

Aujourd’hui, nous allons sur le continent, à Ranong, pour y passer deux nuits puis nous retournerons sur « notre île » pour le jour de l’an.

Nous avons besoin de retrouver un peu de civilisation pour organiser la suite de notre voyage. Nous devons en priorité, acheter des billets d’avion pour aller à Bali avant le 14 janvier, date à laquelle Chloé et Lola vont nous rejoindre pendant deux semaines. Il nous tarde !!!

Nous avons trouvé dans une guesthouse bien sympa, un petit bungalow avec de l’eau chaude et …le wifi !

En plus, nous sommes étonnés de découvrir une petite ville bien agréable et très animée.

Ranong, jeudi 29 décembre

Aujourd’hui, nous allons prendre le bateau de 14h pour retourner sur notre petite île.

Nous vous souhaitons à tous de passer une excellente soirée de Jour de l’An.

Ranong, Dimanche 1er janvier 2012

Nous vous adressons à TOUS, nos MEILLEURS VŒUX pour cette nouvelle année 2012 !!!

Nous avons passé une super soirée de réveillon.

Nous avons commencé l’apéro au soleil couchant.

Il y avait une fête organisée sur la plage au profit du village de Koh Chang. Tous les thaïs et tous les touristes se sont retrouvés là, dans une ambiance bon-enfant style kermesse. Il y avait plein de stands de nourriture, des stands de jeux  (fléchettes, chamboule-tout…) et une grande estrade avec une sono d’enfer où alternait un groupe en live et un disc-jockey.

   

J’ai la chance de fêter mon anniversaire en ce jour si particulier. C’est une chance parce que chaque année je me retrouve dans une ambiance festive dont je me souviendrai forcément. J’ai eu droit sur cette plage à un gâteau d’anniversaire, commandé en secret par Marc à la cuisinière de notre guesthouse. Merci à tous !

Je remercie aussi mes filles pour leur bouquet de fleurs (via Marc Interflora) qui a fait sensation sur la terrasse de notre bungalow. Comme chaque personne qui passait devant, nous questionnait à son sujet, j’ai reçu les vœux d’anniversaire de tous les occupants de la guesthouse.

   

Pour danser, les gens allaient directement sur la scène.

   


Comme au Laos, nous avons participé à un lâcher de grosses lanternes qui montent très haut dans le ciel et forment une traînée d’étoiles jaunes. C’est super beau !


A l’approche de minuit, il y a eu un décompte en partant de 10 et un tir de feu d’artifice, une gerbe blanche qui est montée petit à petit dans le ciel pile pour l’arrivée de 2012 !

C’était une « bin belle journée » comme diraient nos amis québécois, remplie de bonne humeur, de gaité, d’éclats de rire, au son des chansons d’Yvon.

Nous avons décidé de continuer notre périple et de prendre aujourd’hui le dernier bateau de l’après-midi pour regagner le continent. Nous sommes tristes de quitter nos compagnons de  ces derniers jours car nous pouvons reprendre à notre compte leur expression : c’était une belle rencontre de la vie ! Mais rendez-vous est pris pour des « revoyures » à Montréal ou à la Roche de Glun !

Lorsque le bateau arrive vers notre plage, on se rend immédiatement compte qu’il est bien plein. Nous ne sommes pas les seuls à vouloir quitter l’île aujourd’hui. Tous les bagages se retrouvent sur le toit et nous aussi d’ailleurs car l’intérieur est plus que bondé. C’est agréable d’être à l’extérieur, cheveux au vent, d’autant que le ciel est couvert. On ne risquera pas le coup de soleil.

C‘est le même bateau qu’à l’aller. Nous sommes assis au niveau des pneus !

Mais nous n’étions pas la dernière plage sur le trajet du bateau et à chacune des suivantes, des voyageurs font signe pour être embarqués. On sent que le capitaine hésite à les prendre mais comme c’est le dernier bateau il le fait, en manœuvrant de plus en plus doucement. On repart mais le bateau est plus que  bondé. On sent que le personnel commence à être tendu. Cette tension s’étend à tous les passagers. Personnellement, je réclame un gilet de sauvetage (on ne sait jamais !) car lorsque l’embarcation s’éloigne des côtes protégées de l’île, la mer est un peu plus agitée et au loin, le ciel est bien sombre.

Le personnel du bateau a vraiment dû sentir le danger car à mi-chemin, une embarcation vide nous rejoint et les passagers sont répartis entre les deux. C’est là que nous mesurons à quel point ils étaient nombreux et devaient être serrés à l’intérieur. En fait, il y avait la capacité de deux bateaux bien pleins ! Des dames thaïs ont semble-t-il, eu très peur et tout le monde exprime son soulagement.

Nous arrivons à bon port mais mesurons à quel point, certaines situations sont imprévisibles et échappent à notre contrôle.

Nous retrouvons Ranong et notre petite maisonnette confortable et renouons avec la civilisation informatique.

Ranong, lundi 2 janvier 2012

Depuis hier soir, il pleut. Très fort même, par moment. C’est vrai qu’hier, le ciel devenait menaçant sur la mer.

Nous allons rester ici un jour de plus avant de partir au sud, sur l’île de Phuket. Car Phuket est une grande île. A tort, on associe souvent son nom à une de ses baies, malheureusement connue pour le tourisme sexuel. Mais Phuket longue de près de 50 km sur 22 de large, regorge parait-il de merveilleuses baies et plages préservées et de très beaux paysages.

Nous pensons nous installer à Phuket ville, un peu au centre des terres, riche d’un passé colonial chinois et portugais, qui est, nous dit-on très agréable et animée. De là, nous irons visiter différents sites.

Phuket Town, jeudi 5 janvier 2012

Mardi, de Ranong à Phuket, il nous a fallu 6h de bus pour faire les 300 km qui longent la côte de la mer d’Andaman.

C’est cette partie du pays qui a été la plus touchée par le tsunami de décembre 2004. Tout a été reconstruit mais certaines traces symboliques ont été gardées comme à Khao Lak, ce gros bateau de la police maritime, échoué aujourd’hui à presque 2km de la mer. De nombreux lieux de mémoire sont indiqués tout le long de la route.

Un système de prévention a été mis en place, des tours métalliques avec des haut-parleurs au sommet et des panneaux de signalisation pour indiquer les chemins d’évacuation d’urgence. Il y en avait tout le long de ce trajet. Nous les avions déjà vus, assez nombreux, sur la petite île de Koh Chang.

Nous sommes arrivés tard à Phuket Town et avons trouvé une grande chambre bien confortable.

C’est vrai que cette ville a une architecture particulière qualifiée de sino-portugaise. En effet, de nombreuses maisons très basses sont un mélange de ces deux influences.

   

Hier soir, pour fêter à nouveau mon anniversaire et la nouvelle année, nous sommes allés dans un resto français. Au menu, assiette de charcuterie, magrets de canard, profiteroles maison. Hum, ça fait du bien !

Phuket Town, samedi 7 janvier 2012

Nous avons loué une moto pour découvrir la côte. Nous avons commencé par le sud-est de l’île, plus sauvage et beaucoup moins touristique car les plus belles plages seraient côté ouest.

Mais à chacun ses critères de beauté et nous pouvons dire à la fin de cette journée, que « les plus belles » ne sont pas pour nous les plus longues, couvertes de transats et de parasols où l’on ne voit même plus que le sable est blanc tant il est recouvert d’objets divers et variés, avec des humains dessus !!! où ces mêmes humains ont le droit de se baigner dans un rectangle très limité parce que autour c’est réservé pour les jet-skis, pour les yachts et les magnifiques voiliers ancrés dans la baie.

Pour nous, les plus belles plages sont des petites, enfouies dans les criques, des plus grandes aussi où il reste des arbres en bordure et où les promoteurs n’ont pas encore détérioré le paysage à l’arrière avec des constructions monstrueuses.

Ici, à Phuket nous avons vu aujourd’hui le meilleur et le pire !

Ne parlons que du meilleur !

   


Il reste encore quelques endroits préservés où les pêcheurs peuvent vendre leurs poissons, avec la mer en fond.

   

   

Attention sur la route !!!

La Thaïlande abrite encore de nombreux éléphants. Il y a plusieurs sites de préservation et d’écotourisme à Phuket. C’est un animal vénéré par la population bouddhiste.

Nous avons vu une sorte de temple dédié aux éléphants avec une collection incroyable : des gros, des moyens,  des petits, des minuscules, de toutes les couleurs. C’était original.

   

Ce soir, nous sommes allés manger une fondue coréenne. On utilise un chaudron de bouillon chauffé au charbon de bois et placé au milieu de la table. On peut soit faire griller au milieu soit faire bouillir autour. Il y a un immense buffet très varié : des crudités, des légumes, des viandes, des abats, des poissons… C’est un lieu très fréquenté par les thaïs car ce n’est pas cher, bon et très copieux. En effet, on paie l’équivalent de 3 € et c’est à volonté. Mais attention, il y a autant d’amende en cas de gaspillage ! Nous trouvons que c’est une très bonne idée.

Phuket Town, dimanche 8 janvier

Hier, à force de prendre une petite route par-ci, une autre par-là, avons fait mine de rien 150 km et aujourd’hui, nous voilà repartis sur notre belle motobike rose avec nos casques de compétition !

Hier, nous avions fait le sud-est et la moitié sud de la côte ouest. Aujourd’hui, nous sommes allés sur la côte nord-ouest en passant d’abord dans les terres. Il y avait des plantations d’hévéas et d’ananas.

Une des plages les plus au nord se situe au niveau de l’aéroport et c’est assez spectaculaire de voir un avion s’approcher de l’île pour l’atterrissage. Nous l’avons vu arriver au-dessus de la mer et descendre très rapidement comme si il aller se jeter dedans puis il s’approche des arbres, on peut aussi croire qu’il va les percuter et finalement il s’engouffre derrière car la piste commence juste là.  

Nous sommes revenus en longeant la côte et l’eau nous a parfois offert ses plus belles couleurs.

 

Nous avons fait un bon tour mais Phuket ne nous laissera pas un souvenir impérissable. L’île est envahie par les structures touristiques et ce n’est pas terminé. Il y a des constructions en cours partout. Ici, on ne ressent pas vraiment d’âme thaïlandaise.

Demain, nous partons pour la Malaisie. Nous passerons 4 nuits à Kuala Lumpur avant d’aller à Bali où nous attendrons l’arrivée de nos filles.


 Web Master: Marc Terrasson